skip to Main Content

Assemblée citoyenne du 29 mars : finances, fiscalité, projets

201900329 Assemblee Citoyenne

Les sujets liés aux finances communales, à la fiscalité et aux projets n’ont visiblement pas intéressé les habitants. Seuls une vingtaine de Mignovillageois ont répondu à l’invitation des élus municipaux pour cette « Assemblée citoyenne » dont l’objectif était à la fois de présenter des éléments d’information sur la situation actuelle et future des finances communales, mais aussi de construire ensemble l’avenir du village.

Quoi qu’il en soit, les personnes présentes ont pu prendre connaissance des principaux éléments sur les dépenses et les recettes de l’année 2018. La présentation faite par le maire s’est ensuite concentrée sur la période 2013-2018, pour mettre en perspective les efforts importants consentis pour la baisse des dépenses de fonctionnement (- 100 000 € env.) avec la baisse notable des recettes de fonctionnement en raison de moindres revenus de la forêt et de la diminution des dotations de l’État.

Un chapitre a été consacré à la fiscalité locale avec des explications sur ce que les contribuables versent aux collectivités : sur 580 000 € d’impôts locaux payés en 2018 par les contribuables mignovillageois, ce sont 228 000 € qui sont entrés dans les caisses de la Commune, le reste étant affecté à la communauté de communes et au Département. Comparaison des taux avec les autres collectivités de même taille, perspectives avec la suppression de la taxe d’habitation des résidences principales… : les sujets de discussion ont été nombreux.

Enfin, les projets pour l’année 2019 et les années suivantes ont été abordés, avec une interrogation sur les modalités de financement : la Commune doit pouvoir continuer à investir, malgré un contexte difficile et incertain.

Retrouvez le diaporama présenté au cours de cette « Assemblée citoyenne » :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top