skip to Main Content

Jean François Xavier Girod : Avant-propos

Bandeau Jfxg
Séries d'articles : Jean François Xavier Girod, le médecin aux mille et une vies

« La vie de Jean François Xavier Girod évoque celle des héros antiques », disent ses biographes. Mais qui peut parler, ici, dans son village natal, du bienfaiteur, de l’humaniste, du médecin ? Qui se souvient, à Besançon, à Paris, du précurseur d’une conception scientifique nouvelle en Europe ?

Au 18ème, « siècle des Lumières », une grande page de l’histoire des premiers pas de la médecine préventive s’est déroulée en Franche-Comté, province considérée comme la référence dans la lutte antivariolique. « C’est en effet  quasiment l’unique exemple français d’une campagne de santé publique menée à une telle échelle»(6) ». Cette vaste opération d’inoculation sera l’œuvre de médecins comtois et notamment celle de Jean François Xavier Girod. « Son dévouement à la cause de ses patients mérite à lui seul ce rappel à nos mémoires ». (2)

Jean Louis Clade précise que, de 1763 à 1783, ce sont 33 619 Comtois, soit le 10ème de la population de la province de l’époque, qui seront inoculés par ses soins et celle de son équipe de médecins. Il sera l’un des premiers à développer pour le peuple des campagnes des méthodes de prévention dont l’efficacité attestée les préservera des ravages de la variole. (4)


(1) « Pour une Histoire des forêts Comtoises du XIX siècle », de Claude Isabelle Brelot. Le procès de la Haute-Joux – Société d’émulation du Jura – Lons-le-Saunier, 1979

(2) « Biographie du Docteur Girod », par le Dr Croullebois Girod – exemplaire à la bibliothèque de la Ville de Besançon, 1880

(3) « Le médecin des pauvres, le médecin du roi », biographie de Noël Grand – exemplaire à l’Académie de Médecine de Paris – Villemomble, 1974

(4) « Histoire et Médecins de Franche-Comté » de Thérèse Ravard – Cabedita Edition –Collection Archives vivantes, 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top