skip to Main Content

L’honneur des médecins inoculateurs

Séries d'articles : Jean François Xavier Girod, le médecin aux mille et une vies

Aux attaques du Dr Bruand, Jean François Xavier Girod avait répondu : « Vous jugez bien Monsieur, je n’aurais pas suffit seul à ce travail. »

Pendant plus de vingt ans, une équipe de médecins et chirurgiens (infirmiers à l’époque) vont, sous la direction du Dr Girod, et encore après sa mort, parcourir la province comtoise en toute saison, inlassablement, parfois au péril de leur vie, et comme lui, affrontant les incessantes rumeurs d’obscurs détracteurs.

La thèse de Pierre Alain Brozzetti révèle les travaux de ces courageux médecins. Ils sont recensés à travers « les états des enfants inoculés», déposés aux archives départementales du Doubs. « Ils couvrent la période de 1776 à 1787, représentant plus de  16 000 opérations » (6).

Parmi eux se distinguent six compagnons de Jean François Xavier Girod, présents dès les premières inoculations sur les hauts plateaux jurassiens :

  • Pierre Joseph Favrot, licencié en médecine à Nozeroy
  • Hughes Alexandre Nicod, licencié en médecine à Frasne
  • Dr Grandjacques de Morez
  • Joseph Balland et Antoine Louis Devillaine, maîtres en chirurgie à Champagnole
  • Jean Claude Jeannot, maître en chirurgie à Montigny.

On trouve aussi  les noms de :

  • Claude Antoine Bouvet, maître en chirurgie à Sirod
  • Pierre François Girod, maître en chirurgie à Largillat
  • Dr Jean Baptiste Poncet de Savigny
  • Jullian, chirurgien à Tailleroncour
  • Pierre Anatoile Girod, maître en chirurgie à Mignovillars
  • Vivier, chirurgien à Chariey
  • Charnaux, chirurgien major à l’hôpital militaire de Salins
  • les médecins Grandmottet et De Combelle à Salins
  • Jean François Mollin, chirurgien à Beaufort
  • Pierret de Savigny
  • Guyetant, médecin à Lons-le-Saulnier
  • Tavernier, médecin à Pontarlier
  • Gaucher, médecin à Gray
  • Et probablement d’autres médecins, à ce jour non retrouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top