skip to Main Content
Acte naissance de Julien Victor Bailly - 20 avril 1880

Julien Victor est né à Mignovillard le 20 avril 1880. Fils de Jean-Claude Bailly et Marie Bolard, il aura une sœur Marie Josephte en 1885 et un frère cadet Louis Lucien né en 1887, ces deux derniers, nés au hameau du Moru où leurs parents étaient cultivateurs.

Le 15 novembre 1901 il est incorporé au 133ème RI à Belley (Ain) puis libéré des obligations militaires le 26 décembre suivant au titre de « soutien de famille ». Il est alors en disponibilité de l’armée d’active, effectuant même une période en 1910 au 44ème RI à Lons-le-Saunier.

Le 30 avril 1910, il épouse à Mouthe (Doubs), Hélène Judith Courvoisier. Ils auront un fils Augustin Jules en 1911 à Vaux-et-Chantegrue, village où le couple s’est installé. Julien travaillait alors dans une carrière avec son beau-frère, la construction de la ligne de train Frasne-Vallorbe nécessitant un apport constant de matériaux.

Mais comme tant d’hommes de cette génération, la déclaration de guerre du 1er août 1914 allait changer le cours de sa vie. Il est incorporé, au titre de la classe 1900, au 23ème RI. Dès le 7, il participe à la première bataille d’Alsace, son régiment se rendant maître de Mulhouse avant d’être forcé au repli. S’en suit alors une guerre de mouvement jusqu’à fin septembre avant que ne débute « la guerre des tranchées ». Son régiment est placé en repos, pour être réorganisé, à Saint-Dié (Vosges).

Julien est alors placé sous le statut de soldat territorial mais reste mobilisé. Après une courte permission, il est affecté comme instructeur au camp du Valdahon (Doubs), avant de rejoindre une nouvelle fois le front.

Excellent meneur d’hommes, il est nommé sergent en juillet 1915 avant d’être cité à l’ordre de la VIIème armée en août. En décembre, son régiment, après avoir été réorganisé, est transféré dans la haute vallée de la Thur, en Alsace, l’état major préparant une attaque massive sur le Hartmannswillerkopf (le Vieil Armand). Cet éperon rocheux dominant la plaine d’Alsace est convoité tant par les Français que par les Allemands, le sommet ayant déjà changé sept fois de main.

Le 21 décembre, après une préparation intensive de l’artillerie, 14 500 hommes sont lancés à l’assaut sur un front de 2 km. Julien participe aux assauts successifs mais c’est un échec et 4 200 hommes sont tombés sous les balles ennemies. Jusqu’au début janvier, les assauts se répètent, chaque armée prenant tour à tour possession des lieux. Epuisé, le régiment doit être relevé, 24 officiers et 907 hommes ayant été tués au combat.

C’est au cours de l’un d’eux, le 1er janvier, que Julien Victor est blessé puis évacué sur l’hôpital divisionnaire de Bussang où le médecin diagnostiquera plusieurs blessures sérieuses dues aux éclats d’obus. Julien Victor avait été cité à l’Ordre de l’Armée suite à son comportement sur le champ de bataille. « Sous les ordres du capitaine Chollet, en première ligne, dans une position dangereuse et difficile à organiser, il a résisté avec courage, sous les bombardements intenses, à plusieurs contre-attaques ennemies très violentes ».

Malheureusement, après avoir été transféré à l’hôpital militaire de Grenoble, il y succombera à ses blessures le 15 mars 1916 et sera inhumé au carré militaire du cimetière Saint-Roch de cette ville. Il recevra la médaille militaire à titre posthume, le 19 mars 1920.

Bien que né à Mignovillard, le  nom de Julien Victor Bailly ne figure pas sur le monument aux morts de notre commune. C’est sur la demande de sa famille qu’une plaque a été apposée en 2007 sur celui de Vaux-et-Chantegrue.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur les combats s’étant déroulés au Hartmannswillerkopf, un monument national se trouve sur place avec un site aménagé. Ce site, voulu tant par la France que l’Allemagne, perpétue le devoir de mémoire de ces combattants et représente un symbole de la réconciliation franco-allemande.

Comité du Monument national
Maison du tourisme
68008 Colmar cedex

Merci à Robert Bailly, petit-fils de Julien Victor, qui m’a permis de relater cette histoire en reprenant la biographie qu’il a écrite sur son grand-père.

Bernard COURTOIS

Extrait du bulletin municipal 2015

Acte Naissance De Julien Victor Bailly - 20 Avril 1880
Acte Naissance De Julien Victor Bailly - 20 Avril 1880

Acte naissance de Julien Victor Bailly - 20 avril 1880

Le Monument Du 152ème RI

Le monument du 152ème RI

Photo De Julien Victor Bailly

Photo de Julien Victor Bailly

Acte Naissance De Julien Victor Bailly - 20 Avril 1880Le Monument Du 152ème RIPhoto De Julien Victor Bailly
Back To Top