skip to Main Content

Compte rendu du conseil municipal du 1er juillet 2019

Conseil Municipal
Conseil municipal

Le conseil municipal s’est réunit en séance publique ce lundi 1er juillet 2019. Parmi les principaux sujets de discussion, il a été question du projet de centre bourg, de travaux à l’école et à l’église ainsi que des ventes de bois. Voici les principaux points (retrouvez le compte rendu intégral en bas de cette page) :

Projet « centre bourg » : le conseil municipal a auditionné, le 24 juin et le 1er juillet, l’OPH du Jura, SOLIHA Jura et le SIDEC du Jura dans le cadre des décisions à venir sur le projet de centre bourg, qui doit voir la réalisation, à côté de la mairie, de logements adaptés aux personnes âgées, d’une micro-crèche, de locaux médicaux et d’une chaufferie bois. Ces auditions ont permis aux élus de mieux comprendre les différents montages possibles de l’opération, soit en maîtrise d’ouvrage entièrement communale avec l’aide du SIDEC et de SOLIHA, soit en déléguant la maîtrise d’ouvrage à l’OPH, qui réaliserait aussi les logements mais pour son propre compte.

Travaux : les travaux de couverture de la passerelle reliant l’école et le centre périscolaire sont confiés à Lionnel PAULIN, seule entreprise à avoir répondu à l’appel d’offres, pour un montant de 13 271,61 € HT. Les travaux auront lieu en août et seront suivi par l’architecte Georges LADOY. Par ailleurs, suite à une panne du système de soufflerie de la chaufferie de l’église, des travaux provisoires avaient été exécutés en début d’année. Il est désormais nécessaire de procéder à la réparation définitive et à la mise au norme de l’installation. Après consultation des entreprises Vacelet et Blondeau, le conseil municipal retient l’offre de l’entreprise Vacelet pour un montant de 2 685,00 € HT.

Forêts : au cours de la vente de Levier du 19 juin, seul le lot constitué par les parcelles 77 et 80 a été acheté, par la scierie Chauvin. Les 3 autres lots ont eu 2 offres chacun, en dessus des prix de retrait fixés par la Commune. Toutefois, compte tenu du faible écart entre la meilleure offre et le prix de retrait, la scierie Lorin propose une vente de gré à gré pour les parcelles 4 et 5, respectivement à 56,35 €/m3 pour un prix de retrait à 58 €/m3 et à 61,06 €/m3 pour un prix de retrait à 62 €/m3. Le conseil municipal donne son accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top